Votre entreprise est-elle concernée par le RGPD ?

Répondez à 4 questions simples pour savoir si votre entreprise est soumise au RGPD. Faite le test ! Une fois fixé vous pourrait mettre en œuvre un plan de mise en conformité RGPD et ainsi éviter des sanctions, mais encore plus important, avoir une vue d’ensemble sur les données que vous traitez et les valoriser sereinement en respectant les règles en vigueur.

1. Votre organisation traite-elle des données à caractère personnel contenues ou appelée à figurer dans un fichier ?

Sachez que lorsque l’on parle de « données à caractère personnel », on fait référence à toute information se rapportant à une personne physique qui peut être identifiée grâce à elles. Cette notion est large, pour exemple, le nom et prénom, un numéro de téléphone ou de plaque d’immatriculation, un identifiant tel que le numéro de sécurité sociale, une adresse postale ou courriel, les données RH, données de santé, mais aussi la voix ou l’image sont des données à caractère personnel.

Et lorsque l’on parle de « traitement », on fait référence est une opération, ou ensemble d’opérations, portant sur des données personnelles : collecte, enregistrement, organisation, conservation, adaptation, modification, extraction consultation, utilisation, communication par transmission ou diffusion ou toute autre forme de mise à disposition, rapprochement. Un traitement de données personnelles n’est pas nécessairement informatisé : les fichiers papier sont également concernés et doivent être protégés dans les mêmes conditions.

2. Les traitements de données à caractère personnel par votre organisation s’effectuent :
3. Les traitements effectués par votre organisation (offre de biens ou de services qu'un paiement soit exigé ou non desdites personnes ou suivi du comportement de ces personnes, dans la mesure où il s'agit d'un comportement qui a lieu au sein de l’Union) s’appliquent dans le cadre d’activités sur le territoire de l’Union (que le traitement ait lieu ou non dans l’Union) ?
4. Votre organisation est-elle établi dans l’Union ou dans un lieu où le droit d'un État membre s'applique en vertu du droit international public ?